Ordonnances Macron sur le Télétravail

Ordonnances Macron sur le Télétravail (15/01/2018)

Ordonnances Macron sur le Télétravail

Merci !

Les ordonnances Macron apportent leur lot de déceptions sur le télétravail également. 

Alors que nous attendions un droit attribué aux salariés, ce qui aurait davantage incité les Entreprises à élargir ce mode d’organisation du travail et en particulier chez BNP Paribas, le télétravail dépendra toujours de l’accord de l’employeur. C’est une déception d’autant plus grande, à l’heure où les moyens techniques permettent de le déployer sur un nombre croissant de métiers.

Seul côté positif, la suppression de la condition de régularité du télétravail, qui permet ainsi d’intégrer dans la définition légale, le cas du télétravail occasionnel et d’y recourir de manière plus souple.

En conclusion, c’est par la négociation entre vos représentants du personnel et la Direction de notre Entreprise, que nous allons devoir trouver le meilleur compromis, notamment sur la définition et l’encadrement du télétravail occasionnel. 

Sujet que nous aurons l’occasion d’aborder en cette fin d’année en Commission de Droit Social. Vos élus SNB/CFE-CGC restent mobilisés sur ce sujet.